Salut les sportifs !

 

Avec une saison d’été riche en Trail, et notamment en montagne, j’avais besoin d’une paire qui tienne la route, afin de pouvoir courir sur des terrains techniques et enchainer les KM confortablement. J’ai donc opté pour les Peregrine ISO de Saucony, une marque que j’apprécie beaucoup, autant en Trail que sur route. La Peregrine ISO est effectivement une chaussure de trail élaborée pour apporter un maximum de dynamisme, de souplesse et d’accroche sur tout type de terrain.

Ce modèle “Peregrine ISO” est déjà la 9ème paire de la gamme, qui d’ailleurs reste une valeur sûre et qui à déjà été primée auparavant. Bien évidemment, Saucony propose toujours de nouvelles innovations par rapport aux précédentes paires de la même gamme (Peregrine 8…) pour améliorer l’expérience du coureur ! Nous allons donc voir tout de suite, une présentation des Peregrine ISO et un test complet !

 

Bonne lecture ! 😀

 


Présentation des Peregrine ISO

Comme je l’ai dit dans l’introduction, la Peregrine ISO est une chaussure de trail élaborée pour apporter un maximum de dynamisme, de souplesse et d’accroche sur tout type de terrain. Elle cible les coureurs de trail à foulée universelle, pour des courtes et moyennes distances.

 

Voici quelques informations primordiales à savoir sur ce modèle :

  • Prix : 135.00 €
  • Drop : 4 mm (22,5 mm talon / 18,5 mm avant-pied)
  • Crampons : 6 mm
  • Poids : 283 g (homme) et 255 g (femme)
  • Coloris : homme et femme

 

Voyons maintenant plus en détail la Peregrine ISO !

Au sommet d’un col avec les PEREGRINE ISO

 

La semelle extérieure :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Saucony Peregrine ISO sont composées de la semelle PWRTRAC (avec des crampons de 6 mm) qui offre une excellente traction et adhérence sur de nombreuses surfaces techniques.

Cette semelle extérieure est composée d’une base en caoutchouc durable et très résistante, notamment à l’abrasion, et protège en même temps la semelle intermédiaire d’une usure prématurée. Le coefficient de frottement (COF) de la semelle, qui mesure la force de frottement sur une certaine surface, est 3 fois plus élevé que celui des caoutchoucs habituels.

La partie la plus impressionnante de la semelle extérieure, sont les 78 crampons pointus qui permettent une bonne adhérence sur les terrains techniques. Le crantage asymétrique de ces crampons apporte une super accroche pour les montées et permet de retenir la foulée lors de la descente. Il y a également cinq rainures verticales tout le long de la semelle extérieure jusqu’au niveau de l’avant-pied. Ce système de rainures permet une certaine souplesse, en particulier pour les orteils.

 

La semelle intermédiaire :

La semelle intermédiaire PWRFOAM, offre une foulée fluide et un bon retour d’énergie. Celle-ci est composée d’une fine couche de mousse EVA, ferme et résistante au dessus de la semelle extérieure, pour un bon amorti. Au dessus encore, on retrouve la fameuse semelle EVERUN qui apporte le couche supplémentaire matelassé et confortable. Le cumul de ses différentes parties de la semelle intermédiaire offre un bon amorti pour le coureur et un bon dynamisme de la foulée.

 

La tige :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme le suggère le nom de cette chaussure (ISO), une des principales modifications apportées à la Peregrine ISO, par rapport à son modèle prédécesseur, la Peregrine 8, c’est l’utilisation de la tige dynamique ISOFIT, qui épouse la forme du pied pour un confort personnalisé, et un bon maintien de celui-ci.

Le mesh est bien aéré et léger, cependant, moins résistant que sur certaines paires, mais avec les avantages d’avoir tout de même une bonne aération et une certaine légèreté.

Le système de laçage est indépendant et non réellement lié directement sur la tige de la chaussure, ce qui permet un bon maintien du pied et d’éviter la pression sur le dessus de celui-ci.

 

Le poids :

La combinaison des matériaux EVERUN et PWRFOAM dans la semelle, ainsi que la technologie ISOFIT de la tige, permet à ce modèle d’être relativement léger pour une chaussure de trail. Avec seulement 283 g pour les hommes et 255 g pour les femmes, l’ISO Peregrine réussit à rester assez légère tout en étant très robuste. Un bon point pour ce modèle !

 

Le confort :

Le système ISOFIT de la tige est l’un des éléments clés dans le confort de l’ISO Peregrine. Celui-ci procure une sensation très confortable et épouse la forme du pied du coureur. La technologie ISOFIT est également très efficace dans la diminution du nombre de cloques, d’ampoules et de points chauds. L’avantage de cette paire est que sur des surfaces et conditions plus difficiles, celle-ci reste toujours très confortable !

 

La durabilité :

Le caoutchouc de la semelle extérieure est très durable et résistant à l’abrasion. Bien que ce soit une chaussure de trail neutre, la solidité et la rigidité est bien au rendez-vous sur la zone latérale de la chaussure. La semelle supérieure EVERUN est également faite de matériaux très durables qui augmentent la longévité de toute la chaussure.

 

La protection :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Outre la durabilité, la semelle supérieure EVERUN offre également une excellente protection du pied qui permet de trouver le juste milieu entre une sensation de confort et un bon amorti. Celui-ci est bien équilibré sur toute la chaussure et crée une protection efficace contre les rochers, avec également des pare-pierres en caoutchouc sur le mesh qui protègent le pied des rochers. Cette chaussure peut être comparée à des pneus pour vos pieds, mais attention, elle n’est ni résistante à l’eau ni imperméable, ce qui ne m’a posé de problèmes personnellement.

 

Le prix :

La Saucony Peregrine ISO est une chaussure de trail d’une très grande qualité, avec de nombreux avantages cités ci-dessus, mais notamment une bonne durabilité qui ne vous fera pas regretter votre achat. Le prix de 135€ est plutôt dans la moyenne, voir dans la fourchette basse au vu de la qualité. Je vous confirme donc que l’ISO Peregrine est un excellent achat.

 


Retour d’expérience

Chemins rocailleux très techniques à Val Thorens

 

J’ai autant couru en montagne à Val Thorens, sur un terrain très technique que sur des chemins de trail classiques autour de Lyon avec cette paire typée 100% chemins. C’est une paire très dynamique et idéale pour les trails court ou de moyenne distance (10 à 50 km).

 

Ce que j’ai aimé :

  • Tout d’abord, le dynamisme qui permet de relancer rapidement et de courir assez vite avec le retour d’énergie qui se fait sentir. L’accroche est également top en montée comme en descente, on se sent en sécurité, avec sa bonne adhérence. Enfin, elles sont très confortables et je n’ai bizarrement pas d’ampoules avec ce modèle, alors que d’habitude, j’ai tendance à en faire facilement.

 

Ce que j’ai moins aimé :

  • Le manque de stabilité au niveau de la cheville et la respirabilité un peu moyenne.

 

Dans l’ensemble, cette paire est vraiment top, et je pense, soit en reprendre une, où soit attendre le prochain modèle ! Elle correspond parfaitement à mon profil, moi qui adore les trails courts (10-25km – 500 – 1500m D+) à courir rapidement.


Saucony Peregrine ISO

135.00€
8.8

Durabilité

8.0/10

Amorti

9.0/10

Confort

9.0/10

Design

9.0/10

Stabilité

8.0/10

Dynamisme

9.5/10

Les plus

  • Poids léger pour un modèle trail
  • Polyvalente tous terrains techniques
  • Très bonne accroche
  • Dynamiques
  • Bonne durabilité de la semelle
  • Prix

Les moins

  • Maintien de la cheville
  • Respirabilité de la chaussure

 

Voilà, j’espère que ce test t’as plu, si c’est le cas, n’hésite pas à mettre un commentaire et à partager !

À la prochaine ! 😀