Salut à tous !

 

HOKA commence fort l’année 2021 en commercialisant sur le marché leur 2ème version des Carbon X : la Carbon X 2.

Je vais donc te présenter aujourd’hui, à travers cet article, les nouvelles chaussures compétitives avec plaque en carbone de chez HOKA.

Après avoir couru plusieurs séances avec cette paire, je vais te faire un retour sur celles-ci ! Voyons cela tout de suite ensemble.

 

Bonne lecture ! 😀


Présentation des Carbon X 2

 

Introduction

La Carbon X 2 a beaucoup fait parler d’elle, notamment à l’occasion de la tentative du record du monde de 100K route pendant le « Carbon X 2 Project » organisé par HOKA. Jim Walmsley, Carbon X 2 aux pieds, signe une énorme performance en 6:09:25 mais loupe le record du monde de 11 petites secondes, malheureusement. HOKA  a souhaité introduire cette chaussure sur un format long (100km), et ce clin d’œil n’étais pas anodin car la Carbon X 2 à tout d’une chaussure de performance pour de la longue distance. Nous allons voir cela tout de suite !

 

Pour qui / quelle distance ?

Cette paire est faite pour toutes les distances. Cependant plusieurs aspects de la chaussure nous montre qu’elle est plus adaptée pour des longues distances, malgré quelle reste très efficace sur du court (10km par exemple). Et HOKA nous l’a également prouvé avec son « Project Carbon X 2 100K« , où plusieurs athlètes ont couru plus ou moins 100 km avec la Carbon X 2. C’est une chaussure de compétition principalement et axée performance.

 

Informations générales

Voici quelques informations primordiales à savoir sur ce modèle :

  • Prix : 180.00 €
  • Drop : 5 mm
  • Poids : 237 g en 42
  • Coloris : homme et femme

 

Voyons maintenant plus en détail la Carbon X 2 !


 

La semelle extérieure :

‎La semelle extérieure de la Carbon X 2 est assez similaire à celle de la Carbon X. les dimensions sont à peu près les mêmes, la seule différence se trouve au niveau du talon avec la nouvelle languette. On remarque que la surface est très lisse, ce qui est normal, étant donné que c’est une chaussure 100% route. La semelle extérieure est composée de mousse EVA en caoutchouc afin d’assurer une meilleure durabilité de celle-ci et d’apporter un amorti réactif. On peut apercevoir la plaque carbone à travers les 4 petites ouvertures au milieu de la chaussure. La semelle extérieure.

 

La semelle intermédiaire :

La semelle intermédiaire des Carbon X 2 est maintenant dotée de la nouvelle mousse que HOKA appelle « la mousse CMEVA » (mousse EVA compressée), exactement à 80% (sur le haut de la semelle intermédiaire) avec 20% de mousse EVA caoutchoutée pour compléter (sur le bas de la semelle intermédiaire et sur la semelle extérieure, on voit bien la démarcation des deux mousses d’ailleurs). La chose étonnante au sujet de cette mousse, est qu’elle est très légère. Il est donc plus facile de rajouter plus de mousse sur la chaussure, sans impacter son poids. Elle est également plus « smooth » et dynamique que la mousse EVA classique.

Au sujet de la plaque de carbone, du nouveau également car elle à été déplacée. Contrairement à la Carbon X et à la Carbon X-SPE, la plaque carbone dans la Carbon X 2 a été rapprochée du fond/semelle extérieure de la chaussure et donc plus près du sol. Elle est située entre les deux mousses exactement. Cela renforce l’aspect « smooth » et l’amorti de la paire.

Enfin on peut se demander quelle est la fonction du nouveau talon fendu en deux ? Est-ce juste esthétique ou a-t-il une réelle utilité ?

Pour répondre à cette question, HOKA à confectionné cela pour rendre la zone d’atterrissage du talon plus « douce » et fournir un transfert plus naturel du talon-medio à l’avant-pied.

 

 

La tige :

La tige de la Carbon X 2 est composée d’un mesh très fin et bien respirant (engineered mesh). Il est perméable à l’air ce qui permet de garder de la fraicheur dans la chaussure.

J’ai remarqué que les Carbon X 2 étaient plus larges que les Carbon X. Habituellement, je prends du 42 2/3 et j’ai l’impression qu’un 42 est suffisant car la chaussure est plus large. Prenez en compte ce point là lors de votre essayage.

L’ajustement du pied est très confortable et plus étroit que la Carbon X, mais je trouve que le pied est très bien maintenu grâce à cela.

Une autre nouveauté qui est la languette au niveau du talon, qui permet un maintien supplémentaire du tendon d’Achille. Celle-ci ajoute également du confort, du maintien et évite les frottements. On ressent moins la sensation de glissement du talon, et cela sans forcement serrer ses lacets plus fort.

 

Le poids :

Comme nous avons pu le voir, HOKA utilise la mousse CMEVA, plus légère afin de proposer une chaussure légère. Les Carbon X 2 pèsent 237 g, en version homme (taille 42), ce qui est très raisonnable au vu de la semelle intermédiaire, assez imposante. Cependant, pour une chaussure dédiée à la performance, je m’attendais à un poids plus léger. Après, il ne faut pas oublier que la Carbon X 2 est plus axée pour les longues distances, ce qui justifie surement cela !

 

La durabilité :

Je n’ai pas assez de recul avec les Carbon X 2 pour vraiment donner mon avis sur la durabilité. Cependant, j’ai couru 500 km avec les premières Carbon X, et leur état était encore très correctes. La semelle extérieure un peu « râpée », mais l’accroche se fait encore ressentir.

Je pense que les Carbon X 2 ont sensiblement la même durée de vie, voir plus. La base est presque la même que la Carbon X, mais les nombreuses petites modifications que HOKA à apporté contribuent aussi à l’amélioration de la durabilité. De plus ce sont des chaussures axées longues distance donc HOKA n’a pas mis de côté cet aspect la.

 


Retour d’expérience

 

J’ai couru 50 km avec mes Carbon X 2. Certes c’est peu, mais je ne voulais pas « abimer » inutilement ces chaussures, que j’utilise pour ma part, principalement en compétition. Etant donné qu’il n’y en pas pas actuellement, j’ai quand même fais quelques séances avec et un 10 KM à bloc, que je passe en 33’14 » !

Comme la Carbon X première du nom, ces chaussures sont extrêmement dynamiques et te donnent toujours envie de courir plus vite. A partir d’une certaine vitesse, je dirai par exemple 3:50/ km pour moi, les Carbon X 2 commencent à dévoiler leurs atouts et accompagnent parfaitement une foulée dynamique pour accélérer encore. C’est vraiment la sensation que je ressens, d’être entrainé, et accompagné dans mon effort. Il sera donc plus facile pour moi de performer avec une paire de ce type, mais bien évidemment, l’entrainement reste primordial et les chaussures sont uniquement un petit plus durant son effort.

La semelle intermédiaire en mousse CMEVA offre un très bon amorti, que j’apprécie beaucoup également. Le combiné dynamisme/amorti est bien au rendez-vous, idéal pour les longues distances !

Personnellement, j’utiles les chaussures carbone pour les compétitions uniquement, ou sur un gros entrainement de vitesse éventuellement. Il faut savoir que la plaque carbone à une durabilité limitée, il sera bête de l’abimer sur des footing simples.

En bref, ce sont de très bonnes chaussures pour la performance sur de la longue distance principalement, grâce à l’amorti. Elles font également le travail sur des formats plus court, par exemple 10 km et semi, ou le dynamisme sera au rendez-vous !

 

Ce que j’ai aimé :

  • Très dynamiques grâce à la semelle intermédiaire EVA en « Meta-Rocker » combinée à la plaque carbone
  • Le pied est très bien maintenu
  • Un très bon amorti, idéal pour les marathons ou plus
  • 180€ pour une bonne paire carbone dédiée à la performance

 

Ce que j’ai moins aimé :

  • Elles auraient pu être un peu plus légères

 

Clique ici pour ouvrir la page du site de HOKA avec les Carbon X 2

 


J’espère que ce test t’as plu, si c’est le cas, n’hésite pas à mettre un commentaire et à partager et également à me suivre sur Instagram (@morningrunner_) pour plus de contenu !

À la prochaine ! 😀

SHARE THIS POST

Laisser un commentaire