Salut les sportifs !

On se retrouve aujourd’hui pour un test, ça faisait longtemps, et l’acquisition de ma nouvelle genouillère PHYSIOstrap SPORT Flex 01 de chez Epitact sport est la bonne occasion de vous proposer un article de ce type.

 

Je vais donc diviser cet article en plusieurs parties accessibles ci-dessous :

 

Bonne lecture ! 😀

 


Pourquoi j’ai opté pour cette genouillère ?

 

Pour la petite histoire, il faut savoir que je me suis fait une rupture totale du LCA (ligament croisé antérieur), il y a environ 4 ans.

A l’époque, je pratiquai très peu la course à pied, mais j’étais déjà sportif et l’opération était donc indispensable.

Une fois celle-ci passée, j’ai commencé une longue rééducation de 6 mois, qui s’est très bien passée, à la suite de laquelle j’ai très bien récupéré.

C’est donc à partir de ce moment là que j’ai commencé à courir et à m’intéresser aux sports d’endurance.

A vrai dire, si je contrôle bien ma récupération et mon volume d’entraînement surtout en CAP, mon genou reste cool avec moi, je ne pense pas que cette blessure octroie mes performances. Je ne me considère donc pas comme quelqu’un de “blessé” ou “réduit” par mon genou.

Cependant, des légères douleurs peuvent se manifester et j’ai même du m’arrêter 1 mois en octobre suite à une petite inflammation sur ce genou.

 

Pour en revenir à la motivation de mon achat, je voulais vous dire tout d’abord, pour être très honnête que j’ai jamais été “pro-genouillère” pour pratiquer n’importe quel sport.

La preuve en est que je me suis même fais ma rupture du LCA AVEC une genouillère, ça n’a pas du tout empêché mon genou de partir…

Voilà, donc je suis assez perplexe sur les genouillères “classiques” que l’on trouve en pharmacie ou même sur internet. Si le choc est trop violent, c’est pas la genouillère qui va te sauver.

Bref, cependant, j’ai vu plusieurs sportifs sur les réseaux sociaux, amateur ou compétiteurs, notamment d’endurance, porter cette genouillère, du coup j’ai quand même voulu me renseigner.

Et là, il est vrai que vu les témoignages de certains sportifs ayant des pathologies au genou, la présentation de la technologie brevetée, et les nombreux avantages énumérés, j’ai vraiment été tenté de tester cette genouillère qui justement n’est pas vraiment une genouillère ordinaire !

 

Je n’en dit pas plus et on aborde cela dans la suite de l’article !

 


Présentation d’Epitact sport

 

EPITACT est réellement la marque crée par le groupe MILLET Innovation.

Celui-ci est leader en podologie en Europe, et à lancé son premier produit EPITACT SPORT assez récemment, il y a 3 ans ! Effectivement, c’est une marque assez récente, qui est arrivée sur le marché avec un gros travail au préalable et avec des technologies innovantes et exclusives pour le bien de nous-même, sportifs !

test de la genouillère epitact sport morning runner

Le premier produit mis en vente était une orthèse ultra légère qui se porte dans toutes les chaussures et agit en dynamique sur tous les facteurs aggravant la déformation.  Tout cela grâce à l’EPITHELIUMFLEX (késako?), un tendon externe en silicone, qui corrige et maintient l’articulation et qui à même fait l’objet d’un brevet ! Cette innovation a soulagé en seulement 3 ans déjà plus d’un million de personnes en Europe !

Sur cette bonne lancée, EPITACT SPORT à ensuite continué à innover, et à proposer de plus en plus de produits, utilisant en général le magique et breveté EPITHELIUMFLEX. Il y en a pour tout le monde : genou, pied, cheville, tibia et orteil.

 

EPITACT SPORT propose donc des produits pour aider et soulager les sportifs dans le but que ceux-ci oublient leurs douleurs et prennent du plaisir à nouveau, sans contraintes.

Pour prouver l’efficacité de leurs produits, l’INSEP à même mis à l’épreuve la genouillère PHYSIOstrap SPORT Flex 01 sur leurs athlètes souffrant d’une pathologie rotulienne (multisport). Et le résultat parle de lui même :

  • En moyenne, la douleur ressentie est diminuée de 52 % dès la 1ère utilisation
  • En moyenne, le sentiment de stabilité est amélioré de 90 % dès la 1ère utilisation.
  • Et bien d’autres avantages ont été ressortis…

Pour consulter l’étude en détail, c’est ici : EPITACT Sport, FOURNISSEUR OFFICIEL DE L’INSEP

 

Je vais maintenant vous présenter le produit que j’ai acheté, et ensuite nous passerons au test ! 😉

 


La genouillère PHYSIOstrap SPORT Flex 01

 

J’ai donc opté pour cette genouillère dans le but d’améliorer le maintien de mon genou et en prévention, étant donné que celui-ci est légèrement “fragilisé”. Je vais donc vous présenter cette genouillère de suite !

 

Présentation :

Voici donc la PHYSIOstrap SPORT Flex 01 d’Epitact Sport. Sur la photo de droite, une fois retournée on voit bien le fameux tendon en silicone de maintien rotulien ainsi que les bandes élastiques siliconées qui permettent le bon maintien de celle-ci :

test de la genouillère epitact sport morning runner

 

  • Prix : 59,95 €
  • Poids : 60g
  • Taille : XS-XL (voir mesures sur le site)
  • Composition : 30 % silicone, 70 % tissu polyamide/élasthanne
  • Lavage : Laver en machine à 40°C ou à la main (sans frotter), laisser sécher naturellement

 

Pour plus de renseignements sur le produit, je vous invite à regarder la vidéo très explicative d’Epitact, ou encore de vous rendre sur la page du produit.

 

Le packaging :

 

Voici la boite du produit :

test de la genouillère epitact sport morning runner

Dans celle-ci tu trouveras donc la genouillère ainsi qu’une petite brochure explicative pour bien mettre en place celle-ci, ainsi que quelques informations utiles.

test de la genouillère epitact sport morning runner

 


Le test

 

Premiers abords :

D’aspect, la genouillère parait très légère, ce qui est vraiment le cas avec moins de 60g ! Tout est optimisé pour que la genouillère se fasse oublier et que l’on ai l’impression de ne rien porter. Tissus léger, pas de matière superflus… Une genouillère minimaliste mais efficace !

test de la genouillère epitact sport morning runner

Les deux bandes élastiques siliconées permettent un très bon maintien de celle-ci, une fois en place, ça ne bouge plus !

Maintenant que nous sommes prêts à courir, allons-y pour un test sur le terrain !

 

Mise en place :

Très léger bémol pour la mise en place de la genouillère qui est un peu difficile (surtout quand on a pas l’habitude).

Mais plutôt que de se précipiter bêtement et d’enfiler la genouillère n’importe comment, prenez bien le temps de suivre les conseils d’epitact sport, sur la notice ou encore sur la fiche produit sur leur site internet. Honnêtement, j’ai galéré les premières fois, puis j’ai compris le principe et maintenant tout va bien ! 😀

test de la genouillère epitact sport morning runner

 

Confort :

Je trouve que cette genouillère se fait oublier très rapidement. Après plus d’un mois d’utilisation, je n’ai jamais été gêné lors d’une sortie.

Je suis assez à l’aise dedans, pas de compression si on à la bonne taille, ni d’irritation et le tissus respire bien.

Son poids très léger, le fait qu’elle ressemble plus à un “strap permanent” et sa qualité de tissu… fait qu’elle est très discrète. Que du plus sur ce niveau là également.

 

Test sur le terrain :

 

Route :

Bon qu’on se le dise, dès réception, j’ai tout de suite essayé cette genouillère. J’ai décidé de réaliser le semi marathon de Saint-Priest tout d’abord (attention, j’ai bien sur essayé la genouillère à l’entraînement au préalable ! Petit rappel : ne jamais tester quoi que ce soit de nouveau sur une course directement 😉). J’ai bouclé ce semi, avec un parcours plutôt contraignant (200D+), et du vent, en 01:22:29 et je me place à la 25eme/600 coureurs. Au niveau des sensations, c’était bien, j’ai vite oublié la genouillère et elle ne m’a pas gêné du tout malgré que je n’avais pas “l’habitude” de courir avec. J’ai également couru un 10KM en 37 minutes.

Il faut savoir qu’à chaque kilomètre de course, il y a environ 800 réceptions pied/sol avec 5 à 8 fois le poids du corps à chaque impact.

Le bitume est un terrain dur et les impacts sont réguliers, ce qui est traumatisant pour les genoux, d’où l’utilisation de la genouillère en prévention et pour me permettre d’amortir les impacts au sol.

On ressent bien un maintien du genou latéral, et un bon amorti des chocs.

 

test de la genouillère epitact sport morning runner

Trail :

L’avantage du Trail par rapport au bitume est que le terrain est généralement plus mou : chemins stabilisés… donc impacts réduits.

De plus, lors des montées les genoux sont moins sollicité et la vitesse est moins rapide.

Cependant, j’apprécie porter cette genouillère lors de mes Trails tout de même. Tout d’abord, pour bénéficier de tous les avantages, mais également pour assurer un meilleur amorti et une meilleure confiance lors des descentes qui sont en général très techniques.

De même, sur les portions plus rocailleuses où d’une part le terrain est plus dur, et d’autre part moins stable, ce qui peut quand même représenter également un danger pour les chevilles et éventuellement les genoux.

Il est donc judicieux d’utiliser également la genouillère en Trail !

 

L’amorti

Ce qui m’a le plus marqué avec cette genouillère c’est l’amorti lors des descentes. Effectivement, les articulations sont soumises à de fortes contraintes et chocs pour gérer “l’atterrissage”, et encore plus si le terrain est rocailleux.

J’ai toujours été un peu craintif lors de mes trails sur les parties descendantes par peur de me blesser et à cause de légères douleurs pendant celui-ci (s’il est long) et après la course.

Très honnêtement, avec la genouillère, j’arrive à redescendre à des allures très rapides en étant confiant (c’est peut être mental), mais surtout, je n’ai plus de douleurs suite à des sorties avec beaucoup de dénivelé négatif, et ça c’est excellent !

Amis traileurs et amateurs de terrains vallonnés, cette genouillère peut vous aider grandement !

 

Note finale : 

 

  Le point positif : L’amorti exceptionnel sur les descentes et la légèreté (oui ça fais 2 points positifs, mais il y en à tellement 😀)

 

  Le point négatif : Il est un peu difficile d’enfiler et de retirer la genouillère à cause de la compression, cependant, il faut bien suivre la notice de mise en place et on prend vite le coup de main avec le temps !

 


Pour conclure…

J’ai également parlé de “genouillère” tout le long de cet article, mais je considérerai plutôt ce produit comme un “strap” permanent, au vu de sa légèreté et de ses nombreux avantages.

Je la conseille GRANDEMENT, si vous avez des pathologies aux genoux, si vous souhaitez rééquilibrer une déséquilibre entre vos deux jambes, ou encore en sortie de blessure.

Je voulais tout de même préciser que cette genouillère ne remplacera en aucun cas un médecin, et ne vous guérira pas en cas de blessure plus grave ! Dans ce cas la, il est plus judicieux d’aller voir un professionnel de santé. Comme je l’ai dit, la genouillère vient en prévention, en renforcement pour rééquilibrer une faiblesse, mais ne vous guérira en rien !

 

Merci à Epitact Sport pour leur engagement et leur professionnalisme pour améliorer le quotidien des sportifs ! N’hésitez pas à visite leur site, il y en a pour tout le monde : genoux, chevilles, pieds…

Voilà, j’espère que ce test vous a plu, si c’est le cas, n’hésitez pas à mettre une petite note, un commentaire et partager avec tes amis à qui celle-ci pourrait être utile !

 

A la prochaine ! 😀