Salut à vous !

Après deux week-ends à courir en Isère, j’avais envie de changer d’air et j’ai décidé, pour ce dimanche, de participer au Trail de la fontaine des ânes à Rivolet, en plein cœur du pays Beaujolais.

Lors de l’Ultra Beaujolais Villages Trail 2018, j’ai passé un très bon moment et je voulais absolument revenir dans le Beaujolais pour participer de nouveau à un Trail.

 

J’ai eu plusieurs échos positifs du Trail de la fontaine des ânes, qui a regroupé pas moins de 900 coureurs en 2017, sur ses 3 distances. J’étais donc plutôt impatient de participer à ce Trail, qui me parait très attirant.

Mercredi, j’ai eu un petit avant goût, avec une journée à Saint Julien, le village voisin de Rivolet, chez M. François D’Haene (l’article arrive dans la semaine). Il me confirma d’ailleurs que ce Trail est très sympa, lui-même ayant déjà participé et gagné celui-ci (le 34 km) en 2013. Parole d’expert, je peux y aller les yeux fermés ! 😀

Au programme de cet événement, 3 formats de courses assez vallonnés, de quoi ravir les amateurs de dénivelé et de nature :

  • Trail 8.8 km avec 320m D+
  • Trail 18 km avec 670m D+ (1 pt UTMB)
  • Trail 36 km avec 1660m D+ (2 pts UTMB)

trail de la fontaine des ânes 2018 morning runner

 

Pour ma part, j’ai opté pour le format 18 km.

 

Un nom original, un flyer cool et un terrain de jeu exceptionnel dans le Beaujolais, que demander de plus ?! 😀

Allez, je vous emmène avec moi à Rivolet pour faire un petit compte rendu de ma matinée !

 


Un dimanche matin à Rivolet : nature, vignes & Trail

 

Après un nuit assez courte, je me lève à 06h00 un peu fatigué pour me préparer, prendre mon petit déjeuner et partir pour Rivolet.

Le temps est plutôt idéal ce matin, avec un beau soleil, sans pour autant étouffer l’atmosphère. Des conditions presque parfaites même si je pense qu’au fur et à mesure de la matinée, la température va se réchauffer.

J’arrive juste à l’heure pour récupérer mon dossard, et me change sans traîner, pour enfin aller m’échauffer rapidement avant le départ.

 

L’envie est bien là,  mais les premières foulées à l’échauffement sont dures et je n’arrive pas vraiment à débloquer les jambes. Je ne m’inquiète pas plus que ça, car j’ai déjà connu cette situation et parfois les muscles ont tout simplement un peu de mal à se réveiller le matin d’un compétition.

L’ambiance est bien présente sous l’arche de la course, et je sais que le niveau est relevé avec plusieurs bons coureurs et notamment le professionnel Rachid El Morabity, sextuple vainqueur du marathon des sables ! Le départ est ensuite donné à 09h00 pétantes, pour commencer avec un petit km de plat, avant de monter entre les vignes.

trail de la fontaine des ânes 2018 morning runner

 

Le départ est rapide et beaucoup de coureurs (environ 10-15) forment la tête de course. La première montée dès le 1er kilomètre est assez sèche et permet de faire un peu le tri. Nous arrivons au sommet des vignes après 1 kilomètre de montée avec un groupe d’environ 7 coureurs, au KM 2.

La première montée a été rapide et intensive pour ne pas lâcher la tête de course, et la relance de 2 km devant nous fait du bien. J’ai de très bonnes sensations sur les parties plates aujourd’hui. La tête se détache légèrement atour du 5ème kilomètre quand la deuxième bosse arrive. Nous sommes maintenant 3 coureurs, dont Laurent de la team Spode, à se donner le rythme.

trail de la fontaine des ânes 2018 morning runner

 

Une descente assez sèche se présente devant nous et je me détache avec l’autre coureur, à ce moment là, nous sommes environ au 10ème kilomètre, à la 4ème et 5ème position.

Le rythme est élevé et les sensations sont bonnes, jusqu’à un faux plat montant dans un chemin de foret qui me parait interminable. C’est la que j’aperçois derrière, Laurent de retour, qui nous dépasse littéralement sans problèmes au 14ème kilomètre. Je continue à bloc avec le 6ème coureur pour terminer les 4 derniers kilomètre de ce Trail.

Un léger point de côté (que j’ai bizarrement jamais), apparaît au 15-16ème kilomètre et le 6ème en profite pour me reprendre et me doubler. J’essaye tout de même de le garder dans mon champ de vision, et après avoir soufflé et m’être un peu hydraté, ce petit souci disparaît et je rattrape progressivement celui-ci pour le doubler à 1 km de l’arrivée.

trail de la fontaine des ânes 2018 morning runner

Dernière ligne droite

 

Au final, ma montre et Strava affichent un petit écart mais rien de grave, je pense que le parcours à légèrement différé de l’année passé : 18.5 km et 750m D+ en 01:26:09.

Le lien de ma course sur Strava.

trail de la fontaine des ânes 2018 morning runner

 


Un petit bilan de cette belle matinée !

 

Au niveau de ma course, je prends la 5ème place, et je suis récompensé par catégorie (1SEM).

trail de la fontaine des ânes 2018 morning runner

 

Au final, j’ai passé un super moment à Rivolet et découvert un parcours très nature, entre vignes et forets. Celui-ci était exigent avec ses 750m de dénivelé. J’en tire un bilan positif malgré que je n’ai pas fait de podium, la 5ème place sur pas moins de 480 coureurs est belle, et je suis content de mon chrono aujourd’hui !

Je voudrais maintenant remercier grandement Elodie et son équipe pour cette organisation parfaite. C’est aussi pour cela que cette course attire autant de monde ! Des conditions idéale pour les coureurs (ravitaillements copieux, bénévoles serviables et balisage parfait…) et un terrain de jeu magnifique à parcourir !

J’aimerais enfin remercier les quelques coureurs qui sont venus me saluer et m’encourager à continuer. Vraiment merci beaucoup, ça me motive d’autant plus à apporter un meilleur contenu et à m’améliorer sur tous les points ! 😀

 

Ma prochaine course sera un petit trip à la montagne, aux 2 alpes, pour participer au “Les 2 Alpes Outdoor Festival” le 24 Juin prochain !

 

A bientôt et merci pour ta lecture ! 😀

 

Photo de la fin :

trail de la fontaine des ânes 2018 morning runner

Avec Rachid El Morabity, sextuple vainqueur du marathon des sables et vainqueur du 18 km !