Salut les sportifs !

 

On se retrouve aujourd’hui pour parler et tester le modèle Triumph ISO 5 de chez Saucony. Ces chaussures viennent d’arriver sur le marché (octobre 2018) et vont m’accompagner notamment pour préparer un 10km que j’aimerai faire en Mars. J’ai donc voulu te partager mon ressenti après plusieurs mois d’utilisation.

 

Bonne lecture ! 😀

 


Présentation des Triumph ISO 5

test chaussure saucony triumph iso 5 morning runner

J’adore les couleurs !

 

La chaussure Triumph ISO 5 est adéquate pour le coureur qui recherche un maximum de confort et d’amorti pour tout type de distance. C’est une chaussure neutre, destinée aux foulées universelles. Elle est idéale pour les sorties longues et convient parfaitement à tous coureurs voulant profiter des nombreux avantages de cette paire, que nous allons aborder de suite ! Elle se décline en 2 couleurs pour les hommes, et il existe également une version femme. Personnellement, j’ai directement opté pour le modèle bleu/orange, que je trouve très stylé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Voici quelques informations primordiales à savoir sur ce modèle :

  • Prix : 170.00 €
  • Drop : 8 mm (28mm talon / 20mm avant-pied)
  • Poids : 319g en 42
  • Coloris : Blue/Orange et Navy Shade (il y a également une version femme avec 2 autres couleurs)

 

Pour compléter la description, les premières particularités  que je mettrai en avant des Triumph ISO 5 sont  : sa semelle haute, son confort et sa souplesse.

 

Les semelles :

 

Effectivement, on peut voir que la semelle, est très haute, notamment pour assurer un bon amorti et un retour d’énergie optimal (pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le “retour d’énergie”, c’est le fait d’emmagasiner l’énergie à l’impact au sol et la restituer à la propulsion, par la chaussure, afin d’optimiser sa foulée).

Ceci est notamment assuré par la technologie EVERUN, qu’on retrouve sur toute la longueur de la semelle intermédiaire. La semelle extérieure quant à elle est composée de caoutchouc Crystal pour une bonne répartition de la charge et adhérence.

Personnellement, lorsque je les ai utilisés pour la première fois, j’avais un peu l’impression de courir dans les airs😁. La semelle offre un réel amorti et j’ai bien ressenti le retour d’énergie par rapport à une chaussure avec une semelle plus fine et dure.

 

L’intérieur :

test chaussure saucony triumph iso 5 morning runner

Une chaussure…moelleuse!

 

Ce qui m’a également beaucoup plu, c’est le confort une fois dans les chaussures. J’ai vraiment l’impression d’être dans des chaussons, ce que je ne retrouve pas forcément sur toutes les paires que j’ai pu essayer. Saucony a mis en place à l’intérieur de cette paire, l’assise plantaire anatomique “FORMFIT” qui enveloppe le pied pour un chaussant sur mesure et un confort optimal. On voit bien le rembourrage et le confort, rien que sur la photo ci-dessus.

 

Le mesh tissu :

 

Le mesh tissé de la chaussure est incroyablement respirant et très flexible. Celui-ci, et combiné à la technologie ISOFIT qui s’adapte à la forme et au mouvement de vos pieds et procure une sensation de fraîcheur et de confort plutôt avantageuse.

N’ayez crainte, on dirait que le mesh est très fin, et j’ai pensé la même chose au début. Je vous fais donc un retour sur les deux points suivants pour lesquels j’étais un peu perplexe :

 

  • Vais-je avoir froid aux pieds ?

J’ai testé les chaussures, autant sur un temps plutôt froid et glacial, mais également sous le soleil hivernal (donc une température plus douce). Figurez-vous que j n’ai absolument pas ressenti le froid sur mes pieds dans tous les cas de figure. Quand il fait plus chaud, c’est un réel plus d’avoir un pied aéré et respirant, et le mesh à contrario, est assez résistant au froid également !

 

  • Le mesh n’aura pas une durée de vie très longue ?

Personnellement, quand je sors courir sur un parcours nature, donc pour faire une séance Trail, je n’utilise pas ces chaussures là. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison, que je dispose également de chaussures de Trail, faites précisément pour cette pratique (par exemple mes Merrell Agility Synthesis Flex). Je ne dis pas que les TRIUMPH ISO 5 ne sont pas faites pour cela, car elles s’adaptent très bien effectivement sur des parcours de Trail peu techniques, mais je préfère utiliser d’autres chaussures pour des parcours plus techniques (surtout l’hiver, avec le temps très humide). J’ai donc testé la résistance du mesh, sur la route, et sur des petits parcours de Trail très peu techniques. Celui-ci ne s’est pas détérioré, et après plusieurs mois, il est encore quasiment intact !

 

Le système de laçage :

test chaussure saucony triumph iso 5 morning runner

Le système de laçage

 

Enfin, le dernier point sur lequel j’aimerai vous parler est le système de laçage. Il est très souple et s’adapte parfaitement à votre pied. Cela va de pair avec l’intérieur de la chaussure et les technologies ISOFIT et FORMFIT de Saucony. Les lacets épousent bien la forme du pied, pour encore optimiser le confort et l’ajustement du pied naturellement.

 

Je viens donc de vous vanter les mérites de cette belle paire, avec ses nombreux avantages et technologies diverses. Passons maintenant au test de terrain !

 


Mon expérience avec les Triumph ISO 5

 

J’ai couru pour le moment environ 400 km avec cette paire, sur des terrains différents : route et chemin.

Saucony nous annonce que cette paire peu convenir sur des chemins (pas de précisions sur le type de chemins, mais logiquement, chemins peu techniques) et sur la route. Pour mettre les choses au clair, et pour donner mon avis après utilisation, je dirai oui et non par rapport à cela.

Tout d’abord, OUI, sur la route c’est une super paire de chaussure, indiscutable, vraiment top dans ce domaine là et j’en suis convaincu. Pour les chemins, OUI également, mais ATTENTION. Je vous la conseille sur les chemins peu techniques, secs et sans énormément de végétation.

Par contre, je dirai NON, pour les chemins plus techniques, qui n’est clairement pas l’objectif de la chaussure de toute façon. Elle n’est pas assez renforcée (ce n’est pas son réel but en même temps) et vous risquerez de glisser par temps humides.

J’ai également trouvé les chaussures très confortables. Je me suis jamais senti aussi bien dans une paire, à vrai dire. La combinaison du mesh tissé, du système de laçage très souple et de l’intérieur rembourré fait que ces chaussures sont très confortables.

Je recommande donc ces chaussures plutôt pour les coureurs sur route de longues distances (semi marathon/marathon). Je pense que cette paire est clairement faite pour ces distances.

Bien évidemment, elle fonctionne bien sur des courtes distances type 10 km et même sur des chemins peu techniques !

Si tu cherches également une chaussure avec un bon amorti et très confortable, les Triumph ISO 5 excellent aussi pour ces deux points.

Une bonne surprise pour moi, cette paire m’accompagne sur toutes mes sorties route en ce moment !


Saucony Triumph ISO 5

170.00€
8.7

Durabilité

8.5/10

Amorti

9.0/10

Confort

9.5/10

Design

8.5/10

Stabilité

8.0/10

Dynamisme

8.5/10

Les plus

  • Très confortables
  • Bon amorti avec la semelle intermédiaire
  • Retour d'énergie efficace
  • Mesh bien aéré

Les moins

  • Un peu lourde (316g en 42)

 

Voilà, j’espère que ce test t’as plu, si c’est le cas, n’hésite pas à mettre un commentaire et à partager !

A la prochaine ! 😀