Salut à toi !

 

Je n’étais pas allé à la montagne depuis ma course à Saint Pierre de Chartreuse, à l’occasion du Chartreuse Trail Festival (tu peux retrouver mon compte rendu en cliquant ici). Et je t’avoue… que ça me manquait un peu. Après un Trail dans le Beaujolais, plusieurs dans l’Isère, je voulais à nouveau respirer l’air pur de la montagne.

Du coup, avec mon binôme d’aventures, Thomas, nous avions décidés de participer au Trail de la Fée (20km 1200m D+) à l’occasion du “Les 2 Alpes Outdoor Festival“.

Pour un retour à la montagne, je n’ai pas fait les choses à moitié en choisissant les 2 Alpes, cette magnifique station au cœur de l’Oisans et du massif des Écrins. Un terrain de jeu unique qui se transforme en été, en un véritable paradis pour tous les passionnés de VTT, Trail & autres sports outdoor.

C’est d’ailleurs le principe de ce weekend, proposer un grand panel de disciplines : VTT, Trail, parapente, street golf, ski, snowboard…

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

Le tout animé par la présence de plusieurs partenaires sur l’immense salon situé au centre des 2 Alpes.
On retrouve également de nombreuses initiations : escalade, yoga, stackline, golf…
Mais aussi des concerts, des animations, des guest-stars, des tests…

Vraiment de quoi bien s’amuser et ravir tout le monde !

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

 


Direction les 2 Alpes

 

Nous partons donc de Lyon samedi, avec Thomas, direction les 2 Alpes pour être sur place la veille de la course afin de profiter de l’ambiance et des animations. De plus, partir le matin même était un peu compliqué avec les 2h de route, pour un départ à 08h30 !

Nous arrivons sur place vers 20h00, pas de folies ce soir, juste un bon repas et une bonne nuit de sommeil pour être en forme le lendemain.

 

Ce matin, au réveil, il fait frais mais je décide tout de même de partir sans veste, car le soleil va être de sortie aujourd’hui. Nous récupérons donc ensuite, les dossards sur le village départ, bien animé avec beaucoup de stands liés aux sports outdoor. Le cadeau coureur est plutôt sympa, un opinel (sûrement au cas où l’on croiserait un ours dans la montagne 😂). Plus sérieusement, merci d’avoir pensé à changer un peu, car les 60 000 t-shirts qui se battent dans mon armoire sont déjà assez nombreux. En plus de cela, un repas est offert avec l’inscription, et pas n’importe quel repas ! Vous le verrez plus tard 😉

 

Honnêtement, pas de pression ce matin, je compte juste me donner à fond, essayer de bien grimper la montée qui englobe les 1300m de dénivelé (sur 10 km environ) et prendre du plaisir. Je ne pense pas vraiment à essayer de faire un temps ou viser un certain classement au scratch, juste donner le meilleur de moi-même et profiter du paysage.

 

Comment vais-je aborder cette course ?

 

On m’a déjà posé cette question, savoir comment se préparer “sur le papier” pour aborder un Trail.

J’aimerai donc partager avec vous aujourd’hui ma façon d’aborder mes courses, en fonction de la topo, des difficultés, etc, avant le départ. Je trouve que c’est quelque chose de très important, et que je fais systématiquement. J’aime bien analyser le profil du Trail, au préalable et me mettre en tête (ou parfois en écrivant sur ma main 😀) plusieurs repères qui me seront utiles. Par exemple, pour ce Trail, au vu de la Topo ci-dessous, je sais que :

  • Le départ (jusqu’au KM 5) va être très roulant et rapide, je ne dois partir activement et ne pas prendre trop de retard sur la tête de course.
  • Ensuite vient la première difficulté au KM 5, ou une grande montée de 10 km pour 1300m D+ m’attends. Je vais arriver après 5 km intensifs et rapides, je dois donc veiller à ne pas aller trop vite pour ne pas exploser au 1er KM de la montée. L’objectif ici est de gérer l’ascension, faire attention à bien m’alimenter et boire, marcher s’il faut marcher, pour arriver le plus vite au sommet, tout en gardant un petit peu d’énergie pour la fin.
  • Il y a ensuite la 3ème partie de la course, une portion très roulante de 5 km environ pour terminer la course. Même si je sais que le plus gros est fait, je dois rester très vigilant et concentré pour bien aborder cette dernière descente assez raide et ensuite finir avec 2 km de plat. C’est la qu’une blessure ou qu’une erreur de course peut arriver, sur la fin quand on à tendance à relâcher et être moins vigilant.

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

 

De plus, vu de cette manière là, j’ai l’impression que la course parait moins dure, se fixer des points de repère et des objectifs permet de voir la course passer plus vite et d’être prêt à affronter celle-ci intelligemment.

 


Allons respirer l’air pur !

 

C’est donc à 08h00 que nous partons, avec les coureurs du 39 km. Je prends tout de suite les devants avec Stéphane, sur les 5 premiers kilomètres de la course, qui sont très roulants comme je l’avais prévu.

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

Le départ – Crédit photo : Bruno Longo

 

Arrivé en bas de la 1ere montée, celle-ci commence très sèche, mais j’essaye de tenir ma place le plus longtemps possible. Au bout de 2km de montée, au vu de la technicité et de la difficulté, je ralentis un peu et les autres concurrents me reprennent, je suis donc à la 5ème position arrivé au 1er ravitaillement, au KM 9.

Une relance se présente devant nous, et me fait vraiment beaucoup de bien. Retrouver un peu de plat me redonne de l’énergie et je suis prêt à affronter la deuxième partie de la montée qui est toute différente de la 1er qui était très pentue et très technique. Celle qui se présente devant moi est un grand chemin en épingle qui se court plus facilement, malgré le dénivelé.

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

Concentration extrême ! 🙂 – Crédit photo : Bruno Longo

 

Je commence donc à rattraper les premiers coureurs en prenant toute la montée en courant. Arrivé au sommet, je suis juste derrière le 4ème, et je sais que tout le dénivelé est derrière moi. Une descente sèche et vertigineuse est maintenant au programme, avec une magnifique vue sur le massif. Je prends beaucoup de plaisir dans cette partie là, et je rattrape le 4ème dans la descente.

En bas de celle-ci, nous sommes presque arrivés et j’arrive à relancer très fortement sur les 2 derniers kilomètres, où je reprends le 3eme.

Je commence à rattraper le 2ème également qui se trouve à 100m de moi dans le dernier kilomètre. Malheureusement, l’arrivée pointe le bout de son nez, à mon plus grand désarrois (pour une fois😂), car si on me laissait 1km de plus, je pense que je prenais cette deuxième place ! J’arrive à seulement 5 secondes du 2ème, un peu rageant, mais c’est le jeu !

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

Le trio de tête ! – Crédit photo : Franca Grassia

 

Après la course, un bon ravitaillement nous attend, mais le meilleur restera le repas d’après course, offert par l’organisation. Pour bien recharger les batteries, une bonne assiète de crozets au fromage, plat typique de la montagne et vraiment délicieux !

 


Un petit bilan sur ma course

 

Je suis tout de même très content de ma course, même si j’ai eu un peu de mal dans la 1er partie de la montée. J’ai cependant rien lâché et j’ai justement su relancer et rattraper le retard parfaitement ! Une course se joue jusqu’au bout et il ne faut rien lâcher, en voila la preuve !

Au final, le parcours fait 1km de moins que prévu (19km au lieu de 20) mais le dénivelé est bien de 1300m ! Je termine ce magnifique Trail en 02:03:27 à la 3ème position.

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

Le 1er était absent je précise 🙂 Il fallait bien le remplacer ! – Crédit photo : Franca Grassia

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

Un bon souvenir !

 


Un terrain de jeu exceptionnel !

 

Pour faire un résumé rapide sur mon dimanche aux 2 Alpes, j’ai vraiment adoré, que ce soit l’ambiance, le Trail en lui-même et les paysages magnifiques.

Je recommande vraiment ce festival de sports outdoor à tout amoureux de nature et de montagne.

Honnêtement, c’est pour le moment, le meilleur Trail que je retiens sur ma saison, en terme d’organisation, de paysages sur le parcours et de technicité… J’en ai vraiment pris plein les yeux et ce ne sera pas ma dernière à la montagne cet été !

L’inscription n’est pas chère, les bénévoles et l’organisation très sympathiques, une bonne ambiance au village départ et un repas succulent offert après le Trail… Que dire de plus ! Merci tout simplement pour ce super moment et sûrement, à l’année prochaine. 😀

Les 2 alpes outdoor festival 2018 morning runner

Un dernier selfie avant de rentrer à Lyon… à reculons

 


J’espère que mon compte rendu de mon dimanche aux 2 Alpes, t’as plu !

Le prochain défi pour moi sera le Trail des Passerelles en duo mixte ! J’ai hâte.

A bientôt et prends soin de toi ! 😀